De nouvelles formations pour les nouveaux métiers !

La Création et le développement des instituts supérieurs spécialisés de formation avec partenariat public/privé sont la voie privilégiée par le gouvernement pour répondre au manque de compétences dont souffrent certains secteurs prioritaires de l’économie nationale.

C’est en gros ce qui ressort de la conférence organisée par la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM), le 27 novembre, sous le thème « L’ "Entreprise" Maroc face à la crise : quelles mesures » et animée par Nizar Baraka, ministre chargé des Affaires économiques et générales.

En savoir plus ...

L’Ingénierie Financière : Refinancement des Entreprises

Version imprimable Suggérer par mail

Code : FGI48

Participants :

§  Direction générale, Administrateur de sociétés et compagnies d’assurances

§  Directeur financier

§  Contrôleur de gestion

§  Ingénieur et Analyste financier

§  Gérant de fonds

§  Responsable d’investissements en Asset Management

§  Journaliste économique

§  Stratégiste

§  Expert-comptable.

 

Objectifs : 

§  Comprendre et maîtriser l’interrelation des nouvelles contraintes bancaires face aux besoins des entreprises et des marchés financiers

 

Programme :

§  La notion de coût moyen pondéré des capitaux. L’allocation optimale du capital et les stratégies d’emprunt à marge d’investissement (spread de crédit). Les nouvelles formes de négociations financières

 

§  Interpréter le risque crédit : évaluation, notation, pricing par instrument de financement et véhicule d’investissement

 

§  Corriger le risque marché : Fongibilité des actifs d’entreprises (du poste client aux immos réévaluées), exigibilité des dettes adossées, interprétation des créances « mezzanine »

 

Cas Pratique : notation d’un billet de trésorerie formant un CDO A+ pour une entreprise notée B-

 

§  Risques industriels et opérationnels : l’interprétation Xtreme amont et Rétrologistique de l’évaluateur financier. La Titrisation Industrielle accessible aux entreprises de négoce et de services. Effets de seuils

 

§  Rassurer les financeurs, les marchés, les actionnaires, par l’usage des instruments financiers: garantir ses prix de vente, d’achats et les coûts intermédiaires par les options, swaps, futures, caps & floors et autres instruments sur indices…

§  Optimiser le ROE (= BNPA) par les financements hybrides et les stratégies de couverture en capital économique inclus effet « coussin »

 

§  Aborder le Risk management financier : les grands critères d’évaluation, gestion de l’événementiel positif ou négatif, le contrôle de volatilité et de couverture des risques opérationnels

 

§  Le RAROC (Risk adjusted on capital) vaut il le RORAC (Return on Risk Adjusted Capital)? La dictature du ROE = légende et réalités. Savoir exposer les spécificités

 

Cas Pratique : Impact du RAROC de France Télécom sur son coût de refinancement

 

§  Anticiper, corriger, réinterpréter le benchmark d’attribution bancaire et le classement VAR

 

Cas Pratique : Point de sensibilité à 1% d’une allocation de swap bancaire en dette sénior/junior/capital lors d’une acquisition d’entreprise

 

§  Calcul de l’EVA. Eligibilité en CDO, CDS, calculs de pondérations.  Le financement des restructurations, redéploiements, besoins de croissance interne, externe…

 

§  EVA/VAR : étude de cas s/transmission d’entreprise via hedge fund en portage de reprise (raisonnement transférable à d’autres situations) : de la juste évaluation au montage de reprise comment justifier 100 % de financement bancaire au moindre coût ?

 

§  Le swap bancaire (total return, Crédit Default swap) vous concerne – t il ? Comprendre le refinancement bancaire

 

§  Adapter les besoins de refinancement aux nouveaux critères bancaires

-        La réévaluation négociée sur critères stricts

-        L’alternative Marchés

-        Négociations Forward

 

§  Synthèse : Stratégies d’équilibre ó financements équilibrés

-        Le carnet de bord Haut de bilan du Directeur financier

-        Mesures de réservoirs stratégiques et financiers

-        Vade mecum pratique du financier d’entreprise : Planification, Evaluation, Obtention, Résultats

 

Durée :

§  2 jours

 

Date et lieu :

 

    §  Consulter le Planning du mois correspondant ou Nous Contacter

    §  Lieu : hôtel Palace d’Anfa à Casablanca

    §  Les horaires sont de 09h à 17h

 

Formateur :

§  Expert international en Corporate finances,  Cash management, instruments financiers et  Communication financière

§  Consultant expert en ingénierie financière et juridique

§  PHD en ingénierie financière

§  Doctorat en Fiscalité et Finance

§  Expert comptable

§  Expert près la commission européenne

§  Général Manager de la Compagnie Financière Wagram (GROUPAMA – CREDIT AGRICOLE)

§  Administrateur de sociétés et compagnies d’assurance

§  Intervenant à la revue fiduciaire

§  Professeur de Finances Internationales à  l’Institut Européen d’Economie, à l’ISBCP, à l’IEE,..

§  Chargé d’interventions  à la Faculté des Métiers de l’Essonne

§  Auteur de l’ouvrage « les nouveaux instruments financiers »

§  Auteur MOA/MOE pour managers et ingénieurs Editions DALIAN

§  26 ans d’expérience dans la finance, l’enseignement et la formation

 

Support et méthodes pédagogiques :

§  Cas pratiques

§  Support écrit et projection

 

Frais de participation :

§  8 000 Dh  HT par personne pour les 2 jours  de formation, incluant l’animation, support de formation, pauses café et déjeuner

 

Inscription et conditions :

    Afin de participer à  cette formation,

    §  Prière de  télécharger le bulletin d’inscription en cliquant sur :   Bulletin d’Inscription.      

    §  Ou de remplir le formulaire en ligne en cliquant sur :   Formulaire d’Inscription.

    Nous demeurons bien entendu à votre disposition pour toute précision ou complément d’information.

 

Contact :

§  CHIKHI ADIB, au N° Tél : 022 23 69 57 ou 065 33 03 89 ou 072 33 50 37, par mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 
< Précédent   Suivant >