Recherche d'un thème de formation

Suivez-nous sur:

Twitter Twitter Viadeo Linkedin

Visioconférence

Plan du Siège

Statistiques

Membres: 967
Publications: 601
Liens: 6
Visiteurs: 2283056

De nouvelles formations pour les nouveaux métiers !

La Création et le développement des instituts supérieurs spécialisés de formation avec partenariat public/privé sont la voie privilégiée par le gouvernement pour répondre au manque de compétences dont souffrent certains secteurs prioritaires de l’économie nationale.

C’est en gros ce qui ressort de la conférence organisée par la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM), le 27 novembre, sous le thème « L’ "Entreprise" Maroc face à la crise : quelles mesures » et animée par Nizar Baraka, ministre chargé des Affaires économiques et générales.

En savoir plus ...

Accréditation des centres de formation continue adulte

Version imprimable Suggérer par mail

 L’accréditation a pour objet d’autoriser ces centres de formation continue adulte au Maroc, à organiser des examens, au profit des stagiaires ayant suivi leur formation dans ces établissements et délivrer des diplômes visés par l’administration.

Peuvent bénéficier de l’accréditation, les établissements privés de formation continue adulte qui :

1- sont dans une situation régulière eu égard aux obligations réglementaires et administratives ;

2- Ont obtenu la qualification de l’ensemble des filières de formation dispensées effectivement depuis 3 ans au moins;

3- se conforment aux règles d’organisation et de gestion des examens fixées par l’administration.

L’accréditation est accordée par l’administration, pour une durée n’excédant pas cinq années. Elle peut-être retirée par décision motivée de l’administration.

Le fondateur :

Tout fondateur, personne physique, doit remplir les conditions suivantes :

• être majeur ;

• jouir de ses droits civiques ;

• ne pas avoir été condamné pour crime ou délit contraire à la probité ou aux mœurs ; 

• Ne pas être condamné à la déchéance du droit d’ouvrir un établissement privé d’éducation ou de formation, conformément à la législation en vigueur.

Tout fondateur, personne morale, doit remplir les conditions suivantes :

ƒ Être régulièrement constitué ;

ƒ Ne pas être en état de faillite ou en situation de liquidation judiciaire.

Les publicités concernant les centres de formation continue adulte ne peuvent comporter de renseignements de nature à induire en erreur les stagiaires ou leurs tuteurs sur le niveau de formation, les conditions d’accès exigées, la nature, la durée de formation, ainsi que les certificats et diplômes à préparer.

Le fondateur est tenu de recruter un corps de formateurs permanents et de leur  permettre de bénéficier des séances de formation et des stages de perfectionnement.

Toutefois, il peut avoir recours, pour des activités de formation, à des vacataires qualifiés dans leur domaine d’intervention.

Le fondateur doit faire assurer l’ensemble de ses stagiaires contre les risques des accidents dont ils pourraient être victimes à l’intérieur de l’établissement et lors des stages organisés en entreprise ou pendant le temps où ils sont sous la surveillance effective de ses préposés.

 
< Précédent   Suivant >